Projet de loi no 86


 

Prendre le temps de bien faire les choses : favorable
Étirer le processus inutilement : défavorable

Québec, le 17 février 2016 — Au lendemain du début des audiences devant la Commission de la culture et de l’éducation sur le projet de loi no 86, la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) se réjouit que la consultation soit enfin enclenchée, mais demande au ministre de ne pas étirer le processus parlementaire.

« Tout comme le ministre Moreau, je souhaite avoir le meilleur projet de loi possible, pour le bien de tous les enfants, parents et partenaires impliqués dans le monde scolaire. Il m’apparait certes important de prendre le temps de bien faire les choses, mais les parents que je représente vivent dans l’ambigüité depuis trop longtemps. Il ne faut absolument pas que le processus vers l’adoption du projet de loi s’éternise. L’incertitude sur les rôles de tout un chacun a assez duré », estime la présidente de la FCPQ, madame Corinne Payne.

Pour la présidente de la Fédération, la question n’est absolument pas de précipiter le processus et de bousculer les réflexions. « Je souhaite que toutes les étapes menant à l’adoption du projet de loi se fassent respectueusement, soit, mais par respect pour tous les parents qui ont travaillé très fort pour analyser, comprendre et commenter le projet de loi, ce processus doit arriver à terme. Les parents ont des propositions à faire et le statu quo n’a plus sa place depuis longtemps », mentionne Corinne Payne.

Rappelons que la FCPQ a mis en place un vaste processus de consultation de ses membres sur le projet de loi no 86. Les orientations qui ont émané de cette consultation ont été débattues et votées par les 98 délégués représentant 56 commissions scolaires présents au Conseil général de la FCPQ, les 5 et 6 février derniers. « Nous sommes impatients de présenter aux parlementaires les réflexions des parents, celles-ci étant assises sur les résultats d’un processus de consultation mené par les parents dans toutes les régions du Québec », conclut madame Payne.

- 30 -

Profil de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

La FCPQ regroupe, depuis près de 40 ans, les comités de parents des commissions scolaires du Québec et soutient les parents bénévoles soucieux de la participation parentale au sein des écoles publiques primaires et secondaires dans le but d’assurer la qualité de l’éducation offerte aux enfants.


< RETOUR

Fédération des comités de parents du Québec 


Abonnez-vous à l'infolettre

Nous joindre

2263, boulevard Louis-XIV, Québec (Québec) G1C 1A4

Téléphone : 418 667-2432
Sans frais : 1 800 463-7268
Télécopie : 418 667-6713

 

Partenaire financier

MEES

Fédération des comités de parents du Québec 2017 © Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB4 - Groupe Audaz