Budget provincial 2018-2019 : Difficile de tirer des conclusions malgré des sommes importantes annoncées


 

Québec, le 27 mars 2018 — Présente au huis clos du budget provincial, la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) reste sur sa faim par manque de détails.

Ressources additionnelles pour le réseau

La FCPQ accueille avec intérêt l’annonce de l’ajout de 7200 ressources additionnelles en services directs aux élèves et en services spécialisés, dont 3100 dès septembre 2018. Il faudra bien sûr s’assurer que ces ressources répondent aux besoins des différents milieux et que les orthopédagogues, orthophonistes et autres professionnels puissent être au rendez-vous dès la prochaine rentrée. Idéalement, les nouveaux postes créés devraient être réguliers pour assurer une stabilité aux élèves et au personnel. On ne peut passer sous silence une certaine inquiétude quant à la possibilité de trouver effectivement ces ressources pour la rentrée.

Stratégie 0-8 ans

Nous sommes heureux que les parents aient été inclus dans la stratégie 0-8 ans. Cependant, nous aurions souhaité plus de détails concernant la plateforme numérique leur étant destinée. Aussi, la FCPQ rappelle que ce dossier numérique est attendu afin de suivre les jeunes tout au long de leur cheminement scolaire. Nous avons de plus fort peu de détails sur l’accompagnement des parents dans cette stratégie, alors que ceci est essentiel pour favoriser la réussite éducative.

Plan d’action numérique

Nous saluons les montants investis en formation dans le cadre du plan d’action numérique, bien que nous nous interrogions sur la capacité des acteurs à se mobiliser dans ce changement. Nous saluons également que le choix des infrastructures soit confié aux équipes écoles, qui respecteront leur projet éducatif et leur avancement technologique particulier.

Conserver la couleur locale

À tous les niveaux, particulièrement l’accompagnement et le soutien à la réussite, les ressources additionnelles, la stratégie 0-8 ans ou le plan numérique, la FCPQ souhaite que les équipes écoles, voire les conseils d’établissement, puissent faire les choix qui les concernent, car c’est ainsi que les nouvelles mesures pourront être liées au projet éducatif de chacune des écoles, dans le respect des milieux. Nous rappelons que le virage voulu par la mise en œuvre du PL 105 doit amener les milieux à prendre les décisions le plus près possible de l’élève, et que les pratiques collaboratives doivent être au rendez-vous.

« À la lecture du budget, nous sommes déçus du manque de détails présentés dans les documents en ce qui concerne les mesures en éducation. Il est malheureux que nous puissions difficilement juger de la portée des annonces qui ont été faites aujourd’hui bien que des sommes importantes aient été annoncées », note la présidente de la FCPQ, madame Corinne Payne.

- 30 -

Profil de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

La FCPQ regroupe, depuis plus de 40 ans, les comités de parents des commissions scolaires du Québec et soutient les parents bénévoles soucieux de la participation parentale au sein des écoles publiques primaires et secondaires dans le but d’assurer la qualité de l’éducation offerte aux enfants.


< RETOUR

Fédération des comités de parents du Québec 


Abonnez-vous à l'infolettre

Nous joindre

2263, boulevard Louis-XIV, Québec (Québec) G1C 1A4

Téléphone : 418 667-2432
Sans frais : 1 800 463-7268
Télécopie : 418 667-6713

 

Partenaire financier

MEES

Fédération des comités de parents du Québec 2018 © Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB4 - Groupe Audaz