Adoption du projet de loi 40


 

Les parents engagés réunis en Conseil général

Longueuil, le 8 février 2020 — Quelques heures après la sanction du projet de loi 40, le Conseil général de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ), ainsi que le Forum des parents d’élèves HDAA, se réunissaient à Longueuil pour discuter des sujets de l’heure.

Pendant ce Conseil général, les parents bénévoles provenant de partout au Québec ont élu Jean Cormier, membre du comité exécutif depuis 2011 et fier représentant des régions, à la vice-présidence de la FCPQ. Des postes vacants au comité d’éthique ont également été comblés lors de cette rencontre.

Les délégués ont échangé sur l’adoption du projet de loi 40 : « Je suis déçu que le bâillon ait dû être invoqué pour compléter l’étude de ce projet de loi, qui aura des impacts importants sur notre réseau et nos instances, dit Kévin Roy, président de la FCPQ, en marge du Conseil général. Il est d’autant plus décevant que les délibérations des parlementaires aient été coupées court alors qu’ils abordaient les points touchant l’implication des parents dans les instances. »

« Les délégués du Conseil général et du Forum EHDAA sont profondément déçus que les parents du comité consultatif des services aux élèves ayant des besoins particuliers (CCSEHDAA) n’auront pas un siège réservé au conseil d’administration des centres de service scolaires. Nous sommes déterminés à continuer à demander plus de représentation et de pouvoirs pour les parents d'élèves ayant des besoins particuliers », continue Kévin Roy.

Parmi 30 recommandations, la FCPQ avait deux exigences incontournables pour ce projet de loi, soit le lien entre le comité de parents et le conseil d’administration et la place d’un parent EHDAA sur le conseil d’administration. La Fédération est satisfaite que des amendements au projet de loi aient pris en compte cette première exigence, ainsi que plusieurs de ses recommandations.

La FCPQ choisit de regarder vers l’avenir afin d’en ressortir le meilleur pour les élèves et de continuer à informer et à soutenir les parents. « L’équipe se penche sur les nouvelles mesures de la Loi sur l’instruction publique et transmettra toute l’information utile aux parents engagés via ses plateformes de communication », assure M. Roy.

La Fédération offre son aide et son expertise au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour les mesures transitoires et pour la formation obligatoire et commune des instances, qui était une demande de longue date de la Fédération.

- 30 -

Profil de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

La FCPQ regroupe, depuis 45 ans, les comités de parents de 62 commissions scolaires du Québec et soutient les parents bénévoles soucieux de la participation parentale au sein des écoles publiques primaires et secondaires dans le but d’assurer la qualité de l’éducation offerte aux enfants.


< RETOUR

Fédération des comités de parents du Québec 


Abonnez-vous à l'infolettre

Nous joindre

2263, boulevard Louis-XIV, Québec (Québec) G1C 1A4

Téléphone : 418 667-2432
Sans frais : 1 800 463-7268
Télécopie : 418 667-6713

 

Partenaire financier

MEES

Fédération des comités de parents du Québec 2020 © Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB4 - Groupe Audaz