Plan d’actualisation scolaire - Communiqué


 

La FCPQ demande des actions rapides et concrètes pour la réussite

Québec, le 8 janvier 2021 — La Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) se réjouit d’entendre parler de réussite éducative, mais espérait des mesures plus détaillées pour commencer à soutenir les élèves dès maintenant. En effet, la FCPQ demande depuis plusieurs mois de recentrer la réussite des jeunes dans le discours public et s’interroge sur la rapidité à mettre en œuvre les mesures annoncées aujourd’hui.

Le tutorat, la diminution de la pondération du premier bulletin, la focalisation sur les savoirs essentiels et le matériel informatique enfin disponible pour tous sont des points de départ pour favoriser la réussite de nos jeunes. Ce sont des mesures qui, lorsque mises en place, bénéficieront notamment aux élèves les plus vulnérables et aux élèves en difficulté et qui réduiront ainsi les inégalités creusées par la pandémie. Il faudra d’ailleurs s’assurer que les apprentissages essentiels continuent malgré l’annulation des examens ministériels cette année.

Il faut agir rapidement, clarifier avec des modalités concrètes et adapter ces mesures à chaque jeune. Un plan de réussite individualisé permettrait de connaître les besoins de chaque élève. Les parents ont besoin de savoir où en sont leurs enfants pour pouvoir les accompagner. La FCPQ est convaincue qu’il n’est pas nécessaire d’attendre l’émission et l’analyse des premiers bulletins pour mettre en œuvre des mesures tangibles pour la réussite.

« Quel est le plan pour amener mon enfant vers la réussite au mois de juin?, c’est ce que les parents veulent déterminer. Avant de savoir où on va, il faut savoir d’où on part », croit Kévin Roy, président de la FCPQ.

Les parents ne sont pas seulement des partenaires essentiels du milieu de l’éducation, ils sont les premiers responsables de leurs jeunes. La FCPQ, qui représente les parents du Québec depuis près de 50 ans, devrait être partie prenante des discussions stratégiques du réseau et devrait être inclue au comité tactique auquel le ministre a fait référence dans son point de presse.

La FCPQ salue la volonté du ministre de l’Éducation de penser à moyen et à long terme pour son réseau, mais espère que des mesures seront également mises en œuvre dans les plus brefs délais pour contenir les dégâts.

Par ailleurs, l’équipe de la FCPQ annoncera lors de sa prochaine séance de la FCPQ en Direct, le 11 janvier à 20h, les actions qu’elle entreprendra dans les prochaines semaines et qui seront accessibles à tous les parents du Québec pour les aider à soutenir leurs enfants à court, moyen et long terme.

- 30 -

Profil de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

La FCPQ regroupe, depuis plus de 45 ans, les comités de parents de la majorité des centres de services scolaires et de commissions scolaires du Québec et soutient les parents bénévoles soucieux de la participation parentale au sein des écoles publiques primaires et secondaires dans le but d’assurer la qualité de l’éducation offerte aux enfants.


< RETOUR

Fédération des comités de parents du Québec 


Abonnez-vous à l'infolettre

Nous joindre

2263, boulevard Louis-XIV, Québec (Québec) G1C 1A4

Téléphone : 418 667-2432
Sans frais : 1 800 463-7268
Télécopie : 418 667-6713

 

Partenaire financier

MEES

Fédération des comités de parents du Québec 2021 © Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB4 - Groupe Audaz