Plan pour la rentrée scolaire 2021-2022


 

On doit être prêt

Québec, le 2 juin 2021 — La Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) accueille positivement l’objectif d’une rentrée avec une organisation scolaire habituelle, annoncé aujourd’hui par le ministre de l’Éducation. Nous comprenons que l’annonce de ce plan est un appel à tous à se faire vacciner et que la réalisation du plan dépend de l’atteinte de l’objectif de vaccination et de la situation épidémiologique.

« Nous espérons tous une rentrée scolaire plus normale en septembre prochain, mais quel est le plan si ce n’est pas possible? Dr Arruda dit que trois mois c’est une éternité en temps de covid-19. Les parents ont vécu cinq éternités remplies d’incertitude depuis le début de la pandémie, ils ont le droit de demander que le milieu scolaire soit prêt à toute éventualité à la rentrée. Les parents ont plusieurs questions et veulent être informés », selon Kévin Roy, président de la FCPQ.

La Fédération demande la désignation d’un responsable de l’établissement et de la mise à jour du protocole d’urgence à utiliser si le plan A ne peut être réalisé en tout ou en partie. Nous demandons des mesures ciblées pour que chaque école soit prête à réagir rapidement, ainsi qu’une politique gouvernementale en matière d’école à distance pour encadrer cette pratique à l’avenir.

Les plans doivent être prêts et connus de tous, personnel scolaire et familles, pour que tous sachent quoi faire pour s’ajuster rapidement. Les infrastructures ayant besoin de travaux doivent être rénovés. Profitons de la pause estivale pour être prêts pour la rentrée.

Bien que nous souhaitions une rentrée habituelle en ce qui a trait à l’organisation physique, la FCPQ souhaite des ajustements pour certains aspects de l’école :

« Les communications entre l’école et la famille se sont améliorées et stabilisées pendant la pandémie concernant les mesures sanitaires et les cas au sein des écoles. Nous demandons le même zèle et la même constance dans les communications sur la réussite des enfants. Pour arriver à cet objectif, la mise en place d’un Plan de réussite individualisé (PRI) pour chaque élève serait un grand atout, pour que tous les adultes entourant l’élève puissent l’accompagner ensemble dans sa réussite. De plus, tous les élèves qui éprouvent des difficultés, que ce soit en lien avec leurs apprentissages ou en lien avec leur santé mentale, devraient recevoir le soutien approprié », croit Kévin Roy.

La FCPQ sera à l’écoute de la mise à jour du plan de la rentrée au début du mois d’août. Nous nous attendrons à ce que le milieu scolaire soit prêt pour la rentrée, quelle que soit la situation.

- 30 -


< RETOUR

Fédération des comités de parents du Québec 


Abonnez-vous à l'infolettre

Nous joindre

2263, boulevard Louis-XIV, Québec (Québec) G1C 1A4

Téléphone : 418 667-2432
Sans frais : 1 800 463-7268
Télécopie : 418 667-6713

 

Partenaire financier

MEES

Fédération des comités de parents du Québec 2021 © Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB4 - Groupe Audaz