Réduire le temps d’écran au profit d’activités extérieures : les bienfaits psychologiques

Cet article a été publié pour la première fois en octobre 2021, dans la revue Action Parents

De manière générale, plus les enfants passent de temps sur leurs écrans, moins ils en passent à jouer à l’extérieur. D’ailleurs, les études démontrent que les nouvelles générations d’enfants issus des pays à revenu élevé ont significativement moins de contact avec la nature que les générations qui les précèdent. Ce phénomène pourrait être, entre autres, attribuable à une augmentation du temps passé devant les écrans, lequel est estimé en moyenne à 7,5 heures par jour pour des enfants âgés de 8 à 18 ans. À l’inverse, les enfants passeraient seulement en moyenne 6 h par semaine à l’extérieur, ce qui s’avère moins que le temps moyen d’écran quotidien! Considérant la tendance actuelle, cette rubrique visera à conscientiser sur les bienfaits psychologiques d’une réduction de l’utilisation des écrans au profit de saines habitudes de jeux.

Une utilisation excessive des écrans peut avoir des effets délétères sur un cerveau en plein développement, notamment sur le plan du développement cognitif, langagier, des capacités d’autorégulation des émotions et du bien-être psychologique. Il a été démontré qu’une utilisation excessive des écrans à l’enfance peut avoir un impact sur le développement de certains réseaux neuronaux impliqués dans la régulation des émotions, ce qui par conséquent augmenterait le risque de présenter ultérieurement des problèmes de comportement ainsi que des problèmes de santé mentale (anxiété, dépression). Ce phénomène peut s’expliquer notamment par le fait qu’une grande consommation d’écrans réduit la quantité et la qualité des interactions parents-enfants ainsi que les opportunités pour les enfants d’explorer et de découvrir leur environnement par le jeu. C’est en grande partie à travers ses échanges avec autrui, ainsi qu’à travers ses interactions avec son environnement, via le jeu, que l’enfant développe sa capacité à réguler et gérer ses émotions, préoccupations et frustrations.

Ainsi, le fait de passer du temps à l’extérieur, loin de la stimulation passive des écrans, permet à l’enfant d’explorer son environnement, tout en y développant ses habiletés cognitives et motrices. Ce type d’activité offre un espace physique et mental à l’enfant pour s’adonner au jeu libre en s’engageant activement à la structuration d’un scénario de jeu. De manière cohérente, les études tendent à démontrer plusieurs effets bénéfiques du temps passé dans la nature, notamment une réduction du stress et un effet protecteur sur le développement cognitif.

D’un autre côté, un mode de vie orienté vers les activités extérieures promeut des comportements protecteurs pour la santé mentale, notamment en favorisant l’activité physique. De surcroit, la qualité du sommeil est également dépendante des habitudes de vie et a un impact considérable sur la santé mentale. Les études démontrent que la lumière bleue des écrans avant le coucher réduit la qualité du sommeil alors que la lumière extérieure naturelle, quant à elle, aiderait à régulariser le rythme circadien.

À notre époque, les technologies font généralement partie prenante de nos vies et elles n’ont pas que des effets négatifs. Tout est dans l’équilibre ! Une utilisation modérée des écrans peut être bénéfique pour les jeunes, notamment lorsque le contenu est éducatif. De plus, lorsqu’utilisés sainement, les médias sociaux peuvent offrir aux adolescents des opportunités d’échanger avec les pairs et de s’engager dans l’exploration de leur identité.

Voici quelques conseils que vous pouvez appliquer au quotidien avec vos enfants pour stimuler leur intérêt envers les activités extérieures :

• Initiez vos enfants au jardinage tout en leur donnant des responsabilités.

• Le retour de l’école peut être un moment idéal pour aller dépenser son énergie à l’extérieur, l’enfant sera par la suite plus disposé et concentré lors de la période de devoirs en soirée.

• Encouragez votre enfant à s’adonner à des sports extérieurs et participez à des activités de plein air avec vos enfants.

• Faites remarquer les beautés de la nature à votre enfant (p. ex., une fleur qui éclot, le chant d’un oiseau) afin de lui transmettre l’amour de la nature.

• Comme les enfants ont tendance à reproduire les comportements des parents, vous pouvez vous-même tenter de diminuer votre propre consommation d’écrans. Vous y constaterez probablement des effets bénéfiques sur votre propre bien-être et celui de votre famille !