5 trucs pour aider son enfant à surmonter l’anxiété de performance

Cet article a été publié pour la première fois en octobre 2021, dans la revue Action Parents.

Être nerveux avant un examen, avoir des papillons dans l’estomac, c’est normal. Ce qui l’est moins, cependant, c’est quand ce stress se transforme en pensées incontrôlables et envahissantes. Dans ce cas, il peut alors être question d’anxiété de performance. Par chance, avec un peu d’aide, il est possible de mieux la gérer.

Comprendre ce qu’est l’anxiété de performance

L’enfant qui vit de l’anxiété de performance a très peur de l’échec et a tendance à élaborer des scénarios catastrophes. Par exemple, il s’imaginera qu’en ratant un examen, il doublera son année scolaire, décevra ses parents et perdra tous ses amis. En gros, il réagit à certaines situations (comme les examens, les exposés oraux, etc.) avec la même intensité que s’il était poursuivi par un monstre à quatre têtes.

Certaines situations sont plus propices que d’autres à augmenter le niveau d’anxiété. Il suffit de penser, à titre d’exemple, à celles qui sont :

• peu contrôlables ;
• imprévisibles ;
• nouvelles ;
• menaçantes pour l’ego ;
• etc.

Reconnaître les symptômes

L’anxiété de performance peut se manifester dès l’âge de 7 ou 8 ans ! Ses symptômes, très nombreux, peuvent souvent s’apparenter à ceux qui relèvent d’autres troubles. Pour cette raison, il est conseillé de consulter un spécialiste de la santé, afin d’obtenir son opinion médicale. De plus, avec un diagnostic (même si ce n’est pas obligatoire), il vous sera plus facile d’aider votre enfant.

Cependant, à titre d’information, voici quelques-unes des principales manifestations de l’anxiété de performance :

• tendance à se trouver « pas bon »;
• apparition de trous de mémoire;
• crainte de décevoir;
• crise d’angoisse;
• impression d’être inefficace;
• propension à éviter la critique;
• perfectionnisme exagéré;
• etc.

Lors de situations stressantes, l’anxiété de performance peut également se présenter sous une forme de symptômes physiques, tels que :

• des migraines ;
• des tensions musculaires ;
• de l’insomnie ;
• des problèmes digestifs ;
• etc.

Renforcer la confiance en soi

Si votre enfant souffre d’anxiété de performance, vous pouvez très certainement l’aider en renforçant sa confiance en soi. Pour y arriver, vous pouvez l’inviter à :

• lister les personnes de son entourage qui l’aime;
• écouter le récit de vos propres échecs et les leçons que
vous en avez tirées;
• accepter les commentaires positifs;
• faire la liste de ses bons coups;
• etc.

Favoriser les pensées positives

Pour aider votre enfant à mieux gérer son anxiété, vous pouvez l’inviter à se percevoir comme un magicien, puisqu’il est le seul capable de faire disparaître ses symptômes. Mais, bien entendu, tout cela n’est possible qu’à condition d’avoir les bonnes formules magiques ! Voici donc quelques exemples de phrases clés qu’il pourrait se répéter pour reprendre le contrôle de ses émotions et de ses pensées :

• Je suis capable.
• Je fais de mon mieux et c’est ce qui compte.
• Mes parents vont toujours m’aimer.
• Je ne suis pas la somme de mes résultats scolaires.
• Je vais bien, je suis en sécurité.
• Etc.

Mettre en place des stratégies au quotidien

L’enfant qui souffre d’anxiété de performance a tendance à dramatiser la portée et les conséquences des échecs. Pour l’aider au quotidien, vous pouvez l’inviter à :

• considérer la situation stressante comme un défi plutôt que comme une menace;
• relativiser les conséquences d’un éventuel échec;
• faire de la visualisation;
établir des routines rassurantes;
écouter de la musique pour se changer les idées;
bouger pour évacuer ses tensions;
• faire des exercices de relaxation et de respiration;
• etc.

Nos services-conseils

Vous pouvez communiquer avec nous pour toute question concernant :

  • Les instances de participation parentale
  • La Loi sur l’instruction publique
  • La réussite de votre enfant
  • Le bien-être de votre enfant à l’école
  • Les problèmes de communication avec l’école

Foire aux questions

Comment favoriser la persévérance scolaire?
Mon enfant est impliqué dans une situation d’intimidation à l’école, où puis-je trouver de l’aide?
Mon enfant a des besoins particuliers et il va entrer à l’école, que faire?

Abonnez-vous à l'infolettre

Pour tous les parents intéressés par l’éducation et l’engagement parental.