Attentat terroriste au Burkina Faso

La FCPQ offre ses condoléances aux proches des six travailleurs humanitaires

Québec, le 18 janvier 2016 — La Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) présente ses condoléances à la famille et aux amis des six Québécois décédés dans l’attentat terroriste perpétré vendredi dernier, à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Partis en Afrique pour mener à bien la construction d’une école, Yves Carrier, Gladys Chamberland, Louis Chabot, Charlelie Carrier, Maude Carrier et Suzanne Bernier étaient tous liés au milieu de l’éducation et ont marqué ceux qui les ont côtoyés pendant leur parcours. C’est pourquoi la FCPQ joint sa voix aux centaines d’autres qui se sont élevées depuis leur décès afin de souligner leur engagement

«Au nom des parents de la FCPQ, je tiens offrir mes sympathies aux proches des victimes. Je tiens aussi à remercier ces six travailleurs humanitaires, qui ont entrepris ce périple afin de bâtir un lieu d’enseignement en sol africain. Votre implication et votre engagement, ici et ailleurs, ne tombera pas dans l’oubli», a affirmé la président de la FCPQ, madame Corinne Payne.

– 30 –