Budget provincial 2020-2021

De la continuité dans les investissements

Québec, le 10 mars 2020 — À la sortie du huis clos du budget, la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) salue la poursuite des investissements en éducation pour les années à venir. Ce budget sans surprise majeure assurera une continuité dans les services et les projets en cours.

« On constate une grande volonté de former et d’embaucher des ressources dans nos écoles afin d’assurer la réussite éducative des jeunes. La plupart des mesures dépendent d’ailleurs du recrutement de main d’œuvre compétente. Il reste à voir comment on arrivera à combler ces postes », se questionne Kévin Roy, président de la FCPQ.

De plus, la Fédération se réjouit que du financement supplémentaire en éducation et en santé soit accordé pour les jeunes avec des besoins spécifiques, notamment via l’aide alimentaire et le programme Agir tôt. Un seuil minimal de services pour ces jeunes devrait non seulement être assuré dans chaque école, mais aussi pour chaque élève, indépendamment des diagnostics.

Par ailleurs, la FCPQ accueille les investissements pour la construction d’une nouvelle génération d’écoles et rappelle qu’il doit y avoir un équilibre avec les investissements continus dans les services.

« Je m’interroge sur le financement des mesures liées aux changements dans la gouvernance scolaire, notamment les formations obligatoires pour les membres des conseils d’établissement et des conseils d’administration. De l’argent neuf sera nécessaire pour assurer le bon déroulement et la participation des membres », poursuit Kévin Roy.

Fidèle à ses habitudes, la Fédération étudiera les règles budgétaires et s’assurera qu’elles respectent le principe de subsidiarité. Elle se rendra disponible pour des consultations supplémentaires.

– 30 –