Participez à une recherche

France Gravelle, professeure-chercheuse titulaire à l’UQAM, invite les présidences des conseils d’établissement à participer au projet de recherche « Gouvernance scolaire : analyse de la relation entre la présidence d’un conseil d’établissement et la direction d’établissement d’enseignement ».

Contexte et objectif du projet de recherche

Les modifications apportées à la Loi sur l’instruction publique, relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaire, ont grandement transformé le système éducatif. De tels changements en lien avec la gouvernance scolaire, notamment l’abolition des commissions scolaires au profit des centres de services scolaires administrés par un conseil d’administration, ont eu un impact sur le fonctionnement des établissements d’enseignement francophones. Ce projet de loi modifie aussi la composition des conseils d’établissement des établissements d’enseignement, ainsi que certaines de leurs fonctions. Ces changements créent un effet notable sur les relations entretenues entre ces différentes sphères de la gouvernance scolaire.

Ce projet de recherche vise à identifier des stratégies pouvant atténuer les écarts entre le travail prescrit (application de la Loi sur l’instruction publique) et le travail réel (ce qui se passe réellement sur le terrain) en ce qui a trait à la relation entre la présidence d’un conseil d’établissement et la direction d’établissement d’enseignement. L’analyse de cette relation se fera avec la perspective de la présidence d’un conseil d’établissement. Les thèmes abordés se concentreront sur la composition du conseil d’établissement, de sa formation, de son fonctionnement et de ses différents pouvoirs.

Comment participer?

Il y a deux façons de participer à ce projet de recherche. Vous pouvez d’abord répondre au questionnaire en ligne avant le 19 juin. Si vous souhaitez participer à une entrevue individuelle semi-dirigée, vous pouvez communiquer avec Sarah Cool Charest ou l’indiquer à l’endroit désigné dans le questionnaire. Les entrevues seront d’une durée de 30 à 45 minutes.

Il est impératif que les participants soient présidents d’un conseil d’établissement d’un établissement d’enseignement francophone québécois. Soyez également assurés que les réponses seront traitées en toute confidentialité.